New Gotham est une ville presque comme les autres. Ainsi, parmis les mortels, des etres aux pouvoirs surnaturels luttent pour preserver l'équilibre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'histoire de New Gotham

Aller en bas 
AuteurMessage
Mr. Le Maire
Admin
avatar

Nombre de messages : 192
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: L'histoire de New Gotham   Mer 14 Juin - 18:00

Le No Man’s Land, ou L’enfer en Ville.


    New Gotham a connu l’enfer. A peine rescapée des ravages de la guerre entre deux pays frontalier, dans laquelle elle s’était retrouvée prise entre deux feux, et qui aura coûté la vie à des milliers de personnes, la ville n’était certainement pas prête au cataclysme, sans précedent selon les experts, qui suivit : un tremblement de terre de 9 sur l’échelle de Richter. Mais pire encore furent les répercussions du désastre. Le gouvernement déclara officiellement que la ville de New Gotham était un No Man’s Land, et fit sauter les ponts et les routes qui la reliaient au monde civilisé. Alors que les malfaiteurs de toutes sortes prenaient le pouvoir sur la ville, une autre menace grondait dans les entrailles pourrissantes de la cité.

    Alors que la population essayait tant bien que mal à faire face a la situation de crise du mieux qu’elle pouvait, les employés municipaux se livraient a un bien triste ballet. Afin d’éviter qu’une épidémie de peste aggrave la situation, ils faisaient disparaître les cadavres des victimes en les immolant. Ainsi, d’innombrables bûchers funéraires vinrent bientôt s’ajouter aux multiples incendies qui ravageaient déjà New Gotham.

    Les Historiens se souviendront du premier jour du No Man’s Land comme du “ Vendredi Noir ” ; le premier jour du règne féodal de monstres sortis tout droit de l’Enfer, entre autres. Une période où les habitants étaient soumis aux persécutions des divers gangs de rues. Mais même au milieu de ce chaos, quelques habitants, semblants dotés de capacités hors du commun, faisaient tout leur possible pour maintenir l’ordre.


Voilà pour le coté scientifique du séisme. Penchons nous maintenant, vers une autre facette, la véritable explication du deuxieme cataclysme, car il y a eu, dix siecles plus tot, un evenement similaire.
Le drame qui ravagea la ville, ne laissant que quelques bâtiments abritant les hauts fonctionnaires de la ville debout, narguant la misère de leur grandeur, a pour origine un fait tout autre que le frottement des plaques tectoniques. Il était écrit dans diverses propheties qu’un mal comme nul autre n’ait connu frapperait la ville lorsque l’heure sera venue. Venue pour quoi me direz vous, je vais vous le dire. L’heure est venue pour le mal de tenter de reprendre son trône et de régner à nouveau sur la ville.
Oui, vous avez bien lu, “à nouveau”.
Afin de comprendre, remontons aux origines de la ville.

    Les historiens ne possèdent pas de références concrètes sur la fondation du village du premier Gotham, au Xe siècle. Toutefois, selon un conte traditionnel, la toute première habitation du hameau de Gotham aurait était temple païen voué au culte d’un démon . Selon la légende, un mulâtre sataniste, Hiram (dont le nom, s’il en avait un, est inconnu), avait pour projet de bâtire une immense cité afin d’accueillir le démon pour qu’il répandent le mal sur la Terre. Le temple devait servir de point de départ au royaume du Mal.

    Une fois le temple construit, il a fallut à Hiram trouver des fidèles qui puissent vénérer le démon, afin de facilité sa venue sur Terre. Il visita alors les villages voisins, disséminant sa parole à qui voulait l’entendre. Afin de convaincre les plus sceptiques, il n’hésitait pas a faire une démonstration des pouvoirs que son dieu lui avait donné en échange de sa foi sans faille.
    Pour ne laisser aucun doute sur la supériorité de son Dieu, il ne reculait devant rien, allant même jusqu'à détruire ceux qui refusaient de se soumettre. Sa ruse la plus connue consistait à rendre tout le village malade, puis a revenir quelques jours plus tard, et guérir tout le monde à condition qu’ils se soumettent sans discussion.

    Rapidement un nouveau village fut bâtit autour du temple, par tous les convertis. La nouvelle communauté se prosternaient devant un dieu un sommeil, espérant son retour au plus vite. Apres plusieurs décennie d’un culte chaque jour plus fervent, deux étrangers rejoignirent Hiram et tous les trois annoncèrent le retour imminent du Démon. Ils ordonnèrent alors la construction de la Citadelle Maléfique, véritable forteresse destinée au Malin et à sa court. La Citadelle fut construire autour du premier temple qui se trouvaient en realité sur une des deux sources d’énérgie. Ignorant l’existence d’une deuxieme source dans les parrages, les devots avaient concentré leur efforts sur celle qu’il connaissait.

    Apres des dizaines d’années de chantier, le malin eut enfin son refuge et pu commencer a se répandre, avilissant le cœur des hommes aux alentours. Plus le mal pénétrait le cœur des hommes, plus il se répandait facilement, passant d’un hôte à un autre par simple contact.
    Alors que toute la région était à présent contaminée et tournée vers le mal, trois étrangers, venu d’un lointain pays, arrivèrent en ville. Eux connaissaient la deuxieme source, et commencèrent a construire, dans le plus grand secret, un petit temple afin de la rallier a leur cause, et d’en canaliser les pouvoirs. Apres quelques temps passés a étudier les habitants, le culte qu’ils vouaient a la Citadelle Noire, et apres avoir achevé la construction de leur temple, ils décidèrent qu’ils étaient temps pour eux de passer a l’action. Les trois étrangers étaient en réalités trois moines païens, originaires de trois contrées différentes, venus pour éradiquer le mal qui pourrissait la région. Apelés les Gardiens, ce sont trois êtres choisis a la mort de leurs prédécesseurs, chargé de maintenir l’ordre de la paix au nom de la “Lumière”.

    Apres un combat épique, les trois gardiens parvinrent a priver les trois dévots de leur pouvoirs. La citadelle, privée de son point d’ancrage dans le monde réel, commença à s’écrouler sur ses fondations. Les gardiens n’eurent pas le temps de regagner la sortie, et périrent sous les décombres.

    Alors que le nuage de poussière provoquée par l’effondrement commençait a se dissiper, un tremblement de terre d’une violence incroyable ravagea toute la région, engloutissant tout le village, y compris les restes de la Citadelle et le temple de la Lumiere.

    Plusieurs années passèrent avant que la population alentour ne soit totalement libérée du mal. Une fois qu’ils retrouvèrent leur libre arbitre, les survivants, qui avaient trouvés refuge dans un village voisin, décidèrent de construire un autel en l’honneur des trois gardiens qui les avaient sauvés quelques temps auparavant, et pour se souvenir des dangers d’une foi aveugle, donnant le point de départ à l’actuelle New Gotham.


C’est ainsi que les premiers habitants scellèrent le destin de la région pour les temps avenirs, en ayant semé la graine du mal, qui ne demandait qu’a germer et reprendre ses droits.
Dix siecles plus tard, un deuxieme tremblement de terre ravageait de nouveau la region, liberant l’essence, encore faible, du mal.


Voilà ce que les habitants de New Gotham doivent affronter à present. Une bouche de l’Enfer qui s’est rouverte et qui salive en attendant son diner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de New Gotham
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BATMAN - MINUIT A GOTHAM
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Korrigans/Conte breton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Gotham :: Administration :: Histoire de La Ville-
Sauter vers: